Oct 24 2017

Travailleurs détachés : « La discussion va se poursuivre » pour les transports, promet Elisabeth Borne

La ministre des transports, Elisabeth Borne, a tenté de justifier mardi sur France Inter l’exclusion du secteur des transports de la révision sur les travailleurs détachés. « La discussion va se poursuivre » a-t-elle promis.  
France Inter

24/10/2017

Les ministres du Travail de l’Union européenne sont parvenus lundi 24 octobre à un accord sur la révision de la directive de 1996 sur les travailleurs détachés. La majorité des ministres, réunis à Luxembourg, ont approuvé la proposition française de limiter à 12 mois la durée maximale du détachement, avec une dérogation possible pour six mois supplémentaires.

Mais cet accord exclut pour le moment le secteur du transport routier. Elisabeth Borne, ministre des Transports française, a tenté de s’en défendre, mardi 24 octobre sur France Inter.

Le transport routier est bien concerné par les règles du travail détaché : la directive de 1996 continue à s’appliquer, et surtout, la loi très protectrice qui existe en France continuera à s’appliquer

Elisabeth Borne, ministre des Transports

« Par contre, il y a des règles spécifiques », a-t-elle tempéré. « On voit bien que les travailleurs dans le domaine du transport routier n’ont pas les mêmes rythmes, ne sont pas sédentaires par définition… Et donc la discussion va se poursuivre dans le cadre du conseil des ministres des Transports pour définir les conditions particulières d’application de cette directive au transport routier », a expliqué Elisabeth Borne.